Blog

Home  /  PEINTURE   /  PREPARATION D’UN FOND DE TOILE
préparation d'un fond à la peinture à l'huile

PREPARATION D’UN FOND DE TOILE

Les premières couches:

Préparation de la toile,

Que ce soit de l’huile ou de l’acrylique, il est préférable de passer une couche de gesso sur votre toile si vous voulez obtenir une finesse dans votre travail.

En revanche, ce n’est pas une obligation si vous aimez que la trame de la toile se voit dans votre peinture.

Tout dépend du médium que vous choisissez,

En effet, les techniques d’application de la peinture à l’huile et de l’acrylique sont différentes.

Pour l’acrylique :

Après l’application du gesso, vous pouvez directement travailler votre acrylique en une ou plusieurs couches.

Pour l’huile :

Avant tout, je choisi une peinture à l’huile extra fine de grande qualité, afin d’avoir un pigment plus concentré et donc une couleur plus intense et plus lumineuse.

J’applique » un jus », pour me permettre d’obtenir des coulures sur ma toile.

J’aime travailler directement sans forcément appliquer de gesso, pour cela, je choisis une toile de très grande qualité pour que celle-ci ne soit pas traversée par la peinture à l’huile.

J’obtiens le « jus », en mélangeant très peu de pigment avec du diluant, que je choisi naturel, une essence fabriquée à base d’écorces d’oranges.

Je laisse sécher quelques jours avant d’appliquer ma deuxième couche au chiffon.

Au fur et à mesure que j’évolue sur ma toile, les couches qui se succèdent sont de moins en moins chargées en diluant : j’utilise la règle du « gras sur maigre »

Une règle à connaitre :

En effet, la painture à l’huile a une exigence de taille qu’il faut impérativement utiliser si vous ne voulez pas que le processus de vieillissement soit compromis.

Il faut savoir que la peinture à l’huile ne sèche jamais, elle est siccative, au contact de l’air, elle durcie, donc se solidifie au fil du temps.

Afin que les premières couches durcissent rapidement, la peinture à l’huile doit être diluée avec de moins en moins d’essence au fur et à mesure que vous superposez les couches, pour arriver à l’application des dernières couches sans dilution.